Traduire Snipcart

Comprendre Snipcart en Français


J'ai décidé de refaire des pages de vente sur ce site web et pour ce faire, je vais me servir de Snipcart. Quand je dis "refaire" je veux dire que je m'étais déjà frotté au E-commerce mais ça n'a jamais été concluant. Le problème avec les solutions de vente en ligne c'est qu'elles sont toujours en anglais et que pour les français, c'est loin d'être évident de comprendre les termes et les mots employés au niveau des différents paramétrages.

Les solutions de E-boutiques nous proposent de paramétrer nos produits, notre panier, en anglais. Donc, le lien du haut n'est pas suffisant pour comprendre même si son extension est en : " .com/fr". C'est un site vitrine.

Ce que je me propose de faire, c'est de vous montrer les quelques copies d'écran que j'ai faites à partir d'un brouillon de page de vente que j'ai commencé. Vous y verrez tous les mots anglais utilisés ainsi que les choix qui s'offrent à nous à l'aide de champs à options.

Bien sûr, certains mots sont évidents à traduire lorsque comme moi, on connais quelques mots d'anglais. Mais pour le reste, il faut s'en remettre à nos solutions de traduction en ligne comme : Google Traduction ou Bing Traduction. En matière de E-commerce, on rencontre des termes techniques non évidents.

Ce tuto comme à mon habitude, me servira de pense-bête et pourra être utile à certains connaisseurs ou non. Cela leur permettra de savoir si ils peuvent commencer ou non avec une solution Snipcart. Comme à mon habitude, parfois, je ferai les demandes et les réponses en espérant avoir des rectifications apportées par les commentaires de fin de page. Je vous montre que je suis un débutant avec cette solution de E-commerce mais au moins, vous verrez les copies d'écran dont certaines seront pré-remplies vu que j'ai déjà commencé de m'en servir en brouillon.

N'hésitez-pas à m'aider et du coup, à aider les autres.


Copie d'écran du mode CONFIGURATION


configuration Snipcart

Le premier champ offre 2 choix : Shop Mode offre la possibilité d'être en mode de test ou en mode Live. Pour débuter, il vaut mieux être en mode de test.

Le deuxième champ : SNIPCART API KEYS nous propose d'entrer une clé unique en mode de test ou bien, d'entrer une clé en mode Live c'est à dire opérationnelle pour vendre.

Order Complete Page  veut dire (traduction littérale par Google translate) : "Commandez complète Page". Là, ça se complique un peu lorsque l'on ne connaît pas l'anglais. On a malgré tout, une précision supplémentaire. On nous dit : "If set, on order completion will be redirected to this page" qui se traduit par : " Si elle est définie, sur commande achèvement client sera redirigé vers cette page" Allez comprendre ! Pour l'instant, j'ai mis le nom de ma page d'accueil mais ce n'est pas forcément bon!

Currency Options : Traduit par : " Les options sur devises" où on nous propose 2 champs à remplir. Currency Prefix et Currency Suffix. Le premier veut dire : " Devise préfixe" et le second : " Devise suffixe". J'ai donc mis le sigle € mais rien ne dit là encore que c'est ce qui est demandé ?


Copie d'écran de Stock Tracking and Level


Stock Tracking

Stock Tracking and Level qui veut dire : " Stock de suivi et de niveau" nous montre le niveau des stocks de nos produits en vente ainsi que l'ID le numéro affecté aux produits.

Le champ Stock Tracking propose 2 choix : " Activé" ou " désactivé". Là, c'est compréhensible.

Current Stock Levels : " Les niveaux actuels d'achat d'actions" montrent ce que j'ai déjà mis en vente en mode brouillon.

Nous avons droit, en bas de l'image à une explication : " Removing a product from stock management effectively sets that product's stock level to unlimited and will not show it again on this page (until it is again set to limited via its block)"  qui se traduit littéralement par : " Retrait d'un produit de gestion de stock fixe effectivement le niveau de stock de ce produit à un nombre illimité et ne sera pas montrer de nouveau sur cette page (jusqu'à ce qu'il soit à nouveau mis à limitée via son bloc)".

Note :  dans la limite des stocks, j'ai tout mis à 1 car, je n'ai en stock qu'un seul produit différent.


Copie d'écran d' Order Custom Fields


Order Custom Fields

Order Custom Fields se traduit par : " Ordre des champs personnalisés". On y remarque deux onglets : " Champ de texte" et " Obligatoire" non cliquable dans lequel j'ai cru bon d'éditer le mot : " dimension" mais rien n'est moins sûr!

Add order custom field  traduit par : " Ajouter un champ personnalisé de commande:" doit nous permettre d'ajouter des champs supplémentaires

Order Custom Field Name : soit : " Nom Ordre Champ personnalisé". On donne un nom au champ.


Order Custom Field Type : soit : " Type d'ordre Champ personnalisé" nous offre 4 choix dont 3 ne sont pas présents sur cette copie d'écran.

Voici les 4 choix importants et que je n'ai pas encore compris.

  1. Text Field : soit : " Champ de texte"
  2. Text Area : soit : "  Zone de texte"
  3. Option List : soit : " Liste des options"
  4. Checkbox : soit : " Case "

Ces 4 options devront être bien comprises par l'utilisateur.

Enfin, il existe une case à cocher pour dire : " obligatoire" ou non ?


Copie d'écran Appearance and Labeling


Appearance an Labeling

C'est la copie d'écran la plus longue et la plus complète. J'ai dû faire 2 copies d'écran. (La suivante sera à la suite)

Display Options : qui se traduit par : " options D'Affichage" et , tout de suite en dessous, on voit noté : CSS Overrides : qui veut dire : " CSS remplacements" avec en dessous, un grand champ éditable.

Available Button Classes = " Classes de bouton disponible" :

btn btn-default

btn btn-primary

btn btn-success

btn btn-info

btn btn-warning

btn btn-danger

Nous avons donc un choix de boutons qui sont des boutons comme je l'expliquais sur une autre page du site dans un autre tuto. mais reste à savoir dans quel but faire les choix! Je n'ai pas encore testé.

Product Button Icon Class(es) = " Bouton produit Icône Classe (s)" et juste en dessous : " fa fa-plus" ?

Ensuite,

Product Button Disable Icon Class(es) = " Bouton de produit Disable Icône Classe (s)" (Incompréhensible..) et un champ déjà rempli avec : " fa fa-exclamation-triangle" ?

Cart Icon Class(es) = " Cart Icon Classe (s)" ( mauvaise traduction )! et juste en dessus déjà édité : " fa fa-shopping-cart" !


Suite de la copie d'écran



Appearance and Labeling (suite)

            Cart Extra Content = " Panier supplémentaire contenu". Cette fois, avec ce paramétrage on s'aperçoit que l'on a droit à un éditeur de texte complet dans lequel on peut en écrire un peu plus.

            Localization Overrides = " localisation remplacements". A comprendre ! On remarquera 3 champs juste en dessous, en rapport avec cette dénomination.

            Il y a les champs :

            1. Locale
            2. Resource Handle = " Poignée de ressources" ??

            3. Text Replacement = " Remplacement de texte". A comprendre !

A noté qu'en fin de copie d'écran on peut voir un bouton nommé : " Ajouter un autre Override" ??


Pour conclure ce tuto


Vous pouvez vous rendre compte que vous n'avez pas eu un tuto d'un expert en Snipcart mais c'est destiné à ceux qui pourront apporter leur contribution en commentaire. Ceux qui maîtrisent Snipcart pourrons intervenir pour mieux expliquer en français, le paramétrage des champs du script.

Il est à noté aussi que ces copies d'écran proviennent des 5 paramétrages de Snipcart que l'on fait à partir du tableau de bord de concrete5. La mise en page se fait à partir des 2 blocs qui se nomment : 

  • Snipcart Cart = Le panier de la boutique
  • Snipcart Product = Les produits de la boutique

Pour qu'une boutique d' E-commerce fonctionne, le script ne suffit pas. Il faut lui coupler une solution de payement. Il en existe une multitude. Pour l'instant, je vais choisir Stripe. Cette solution s'intègre facilement à Snipcart. Je pensais que ça ne coûtait rien en cas de non vente mais je viens de m'apercevoir que ça coûte quand même 10 dollars canadiens par mois. Donc, si on n'est pas sûr que notre boutique aura des ventes, il vaut mieux la configurer en test et là, ça ne coûte rien.

Configurer une boutique en test à l'avantage de permettre de faire venir des visiteurs en se servant du marketing et du SEO approprié et de pouvoir se rendre compte, avec des outils d'analyse, si la boutique sera rentable ou non. A partir des constatations, on peut passer en live et vendre.

N'hésitez pas à commenter mais ne me posez pas des questions pointues, si vous m'avez bien lu, je n'en sais pas plus qu'un débutant. Comme je l'ai dis plus haut, le bloc de commentaires ci-dessous devra servir à compléter le tuto.

Par exemple, j'aimerais qu'un connaisseur puisse nous expliquer les termes anglais et leurs fonctions au cas où j'aurais raconté n'importe quoi. Je fais ce que je peux avec ce genre de tuto.


Je reviens vers vous, aujourd'hui en actualisant un peu cet article que j'avais mis en ligne il y a plusieurs mois, pour dire, que j'ai encore abandonné l'idée d'avoir une boutique de vente sur mon site.

J'ai l'impression que c'est trop compliqué pour moi, que si j'ai des produits à vendre, et bien, je n'ai qu'à me servir du Bon Coin ou Ebay, qu'il faut être raisonnable et qu'on ne s'improvise pas site marchand comme ça.

C'est sans doute dommage mais c'est la triste réalité.

Imaginons que j'ai ouvert ma boutique en ligne. Je n'aurais pas eu d'acheteurs car attirer des visiteurs sur un site, c'est la chose la plus difficile pour un administrateur de petit site web.

En fait, c'est comme dans la vraie vie.

Combien de boutiques ouvrent et ferment dans la foulée. Combien d'auto-entrepreneur stop après 1 an ou 2 !

Pour avoir une boutique qui marche, il faut être le seul à proposer des produits spécifiques et demandés par la clientèle.

Pour le reste, il vaut mieux passer son chemin.

Qu'en pensez-vous ?


Chargement de la conversation